Optimisation fiscale du rendement financier


Lorsque l’Entreprise souhaite puiser provisoirement une partie de trésorerie sur son contrat, le mécanisme de l’avance est une opération fiscalement préférable au rachat partiel.

En effet, l’avance, contrairement au rachat partiel :

1) Ne déclenche pas de fiscalité sur les intérêts acquis.

2) N’entame pas le nominal du contrat, et donc le rendement global reste entier à la fin de l’année. 

L’avance sur trésorerie est une sorte de crédit consentie dans la limite de 60% de l’encours du contrat à des conditions de taux très favorables.

Les intérêts se payent en fonction du rendement global du contrat tandis que le capital est remboursable in fine au bout de 6 ans maximum.

L’avance peut bien entendu être remboursée par anticipation à tout moment et sans frais supplémentaires.

Finance

ACTEA CONSULTING
35 rue Pastorelli - Nice
T. +33(0)4 93 76 93 71
[email protected]